Les « aimants à désordre »

Certains endroits de ta maison pourraient être des « aimants à désordre ». Saurais-tu les reconnaître ?

*

Ils sons susceptibles d’apparaître dans toutes les pièces de la maison.

Ils peuvent être des tiroirs ou des surfaces, souvent, ils n’ont pas une fonction très claire, du coup, lorsque nous ne savons pas où mettre un objet, ou alors, lorsque nous n’avons pas envie de  le ranger, il est attiré par  « l’aimant à désordre » le plus proche. Plus ce dernier devient grand, moins nous avons envie de le ranger et plus il attire les objets divers.

Les « aimants à désordre » ne nous rendent pas heureux. Il ne correspond à aucune fonction concrète, nous ne pouvons pas les associer à aucune idée positive telle qu’un objectif, un souvenir, un plaisir, etc. Au contraire, ils déclenchent des pensés négatives et  ils peuvent nous faire sentir fatigués, débordés ou insatisfaits.

Quoi faire ?

Une seule solution : s’en débarrasser. Jeter ce qui est à jeter, ranger ce qui est à ranger. Ou, autrement dit, libérer les objets attrapés par « l’aimant à désordre ».

Nous pouvons nous étonner du temps qu’il faut pour ranger un petit volume d’objets lorsqu’ils sont de nature très diverse. Exemple : un stylo, un élastique, une lime à onglets,  un paquet de mouchoirs, une pièce de monnaie, un bouton, plusieurs pièces de jeux différents, un petit cahier, une punaise, un bracelet casé… En avons-nous besoin de tous ?

Après avoir libéré les objets, nous pouvons dans certains cas nous débarrasser de « l’aimant à désordre » ou alors trouver la fonction qui lui correspond  et rester vigilants.

*Le monstre sans visage, « Le voyage de Chihiro », Hayao Miyazaki, 2001.